agi-son
< Tous les articles

Communique de presse : Enquete - Jeunes, musique et risques auditifs - Conférence de presse : mardi 6 novembre

[ ÉDUCATION AU SONORE ]

L’enquête « Jeunes, musique et risques auditifs », sera présentée par le cabinet SoCo Études et AGI-SON, lors d’une conférence de presse, mardi 6 novembre, 18 H à la MPAA Breguet. Les données récoltées sont inédites et d’une ampleur unique auprès de ce public : plus de 15. 000 jeunes français âgés de 12 à 18 ans ont répondu à pas moins de 110 questions.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Octobre 2018


En ouverture du Mois de la Gestion Sonore, véritable temps-fort d’échanges sur l’amplification de la musique et la qualité sonore, AGI-SON [AGIr pour une bonne gestion SONore], association oeuvrant pour la défense de la création et de la qualité sonore dans l’écoute et la pratique des musiques amplifiées, à l’honneur de dévoiler sa nouvelle étude.

 

LA PRÉVENTION DES RISQUES AUDITIFS INFLUE-T-ELLE SUR LE COMPORTEMENT DES JEUNES ?
Enquête « Jeunes, musique et risques auditifs » - Baromètre 2018
Évolution des goûts musicaux, des pratiques d’écoute et impacts sur la santé

 

L’enquête « Jeunes, musique et risques auditifs », sera présentée par le cabinet SoCo Études et AGI-SON, lors d’une conférence de presse, mardi 6 novembre, 18 H à la MPAA Breguet. Les données récoltées sont inédites et d’une ampleur unique auprès de ce public : plus de 15. 000 jeunes français âgés de 12 à 18 ans ont répondu à pas moins de 110 questions.

L’enquête a été proposée durant l’année scolaire 2017/2018, dans le cadre de Peace&Lobe®, programme de concerts pédagogiques labellisé par AGI-SON, dont l’objectif est d’apprendre aux collégiens et lycéens à doser leur exposition au son dans leur vie quotidienne.

Il est exploré l’uniformisation des goûts, l’écoute de la musique à l’ère numérique, le rapport entre l’intensité des pratiques d’écoute prolongée au casque, en concerts, en festivals et ses conséquences sur la santé, ou encore la réception des messages de prévention par les adolescents. Les résultats de l’étude vont servir à réinterroger les priorités en matière de santé préventive auprès des jeunes. Voici les premiers éléments de cette enquête :

 

Goûts musicaux, sorties, consommation de musique et évolution des pratiques des jeunes

  • Le Hip-Hop est très nettement en tête des goûts musicaux.
  • Le smartphone associé à YouTube s’impose comme principal moyen d’écoute.
  • Le clavier est l’instrument le plus pratiqué.

Habitudes d’écoute musicale et risques : les jeunes mettent-ils en danger leur audition ?

  • Un quart des plus de 15 ans écoutent de la musique à un volume très élevé.
  • Un tiers des 12-18 ans prétend avoir eu un trouble auditif, alors que plus de 80% ont déjà eu un acouphène.
  • Un adolescent sur dix déclare connaître les risques, mais ne pas vouloir changer de comportement.

L’enquête est à découvrir en intégralité au cours d’une conférence de presse, à l’occasion des Perspectives Sonores #3, rencontres autour de la gestion sonore dans le spectacle vivant.

 

Contact presse
Ilan Landau-Halimi
com@agi-son.org - 06 51 83 37 16

 

CONFÉRENCE DE PRESSE


MARDI 6 NOVEMBRE, 18 H


Maison des Pratiques Artistiques Amateurs - MPAA Breguet
17-19 rue Breguet – 75 011 ParisEnquête « Jeunes, musique et risques auditifs »


Présenté par le cabinet SoCo Études et Angélique Duchemin, directrice d’AGI-SON,

 

 

> Télécharger le communiqué de presse