agi-son

Etude Jeunes, musique et risques auditifs

AGI-SON s'appuie sur le dispositif de concerts pédagogiques Peace&Lobe® pour réaliser un baromètre annuel : Jeunes, musique et risques auditifs.

Au cours de l'année soclaire, les jeunes ayant assisté à un Peace&Lobe® répondent à un questionnaire de 110 questions sur leurs pratiques d'écoute de la musique et leurs rapports aux risques auditfs.

Les données récoltées sont inédites et d’une ampleur unique auprès des 12-18 ans.

L'analyse des résultats est confiée au bureau d’études SoCo

Les résultats des baromètres permettent ainsi d'évaluer l'impact des messages et de réinterroger les priorités en matière de santé préventive auprès des jeunes. 

 

L’enquête a été diffusée au cours de l’année scolaire 2018/2019 à l'issue des spectacles pédagogiques Peace&Lobe®.

 

Plus de 8 000 jeunes français y ont répondu.

 

L'étude explore les goûts musicaux, l’écoute de la musique à l’ère numérique, les habitudes d'écoute : le choix des supports, l'attention portée à la qualité sonore, les façons de découvrir de nouveaux artistes, mais aussi les troubles auditifs ressentis et la réception des messages de prévention par les adolescents. 

 

Merci à l'ensemble des professeurs et porteurs de projets Peace&Lobe® qui ont permis la réalisation de l'étude.



A l'origine : L'évaluation des spectacles Peace&Lobe®

Peace&Lobe® est un format de concerts pédagogiques qui a été développé conjointement par le Confort Moderne (Poitiers) et l’ADEM-Florida (Agen) à partir de 1999.
L’objectif : apprendre aux collégiens et lycéens à doser leur exposition au son dans leur vie quotidienne (concerts, baladeurs, pratiques musicales,...).
Ici, ce sont les musiciens qui portent le message de prévention ! Une approche nouvelle qui favorise la réception du message par les jeunes. 
Le concept Peace&Lobe® s'est rapidemment exporté dans d'autres régions. Il a reçu en 2000 le Décibel d’Or, remis par le Conseil National du Bruit.

Aujourd’hui, il existe 13 spectacles en tournée. Chacun est associé à un territoire afin de s'adapter au mieux aux réalités locales. Si un cahier des charges piloté par AGI-SON définit le contenu pédagogique du spectacle, chacun a développé une forme artistique qui lui est propre.  

Dès le départ, une évaluation du spectacle auprès des jeunes a été réalisée à l'échelle régionale.

Depuis 2018, cette évaluation a été uniformisée avec la validation d'un questionnaire commun par le Comité éducation au sonore afin de publier un baromètre annuel.