agi-son

Formateurs AGI-SON

Ces dernières années, les membres d'AGI-SON, en partenariat avec l'IRMA ont créé une formation de formateurs afin de former un corps d'intervenants spécialisé dans la question de la gestion des volumes sonores. 

Retrouvez ici la liste et les profils des formateurs AGI-SON :




Franck BOYAT

De formation juridique, c’est vers le monde du spectacle vivant qu’il s’est tourné à la sortie de ses études. Musicien dans un groupe de rock dans les années 90, il est recruté par la Cave à Musique (Mâcon 71), pour imaginer et mettre en œuvre un dispositif d’accompagnement des pratiques musicales amplifiées. Il prendra ensuite la direction adjointe puis la codirection de ce lieu labellisé SMAC, jusqu’en 2017. Impliqué au sein d’Agi-Son depuis l’origine de l’association, il en est l’actuel président (représentant la FEDELIMA) depuis mars 2017. Il est désormais formateur en gestion sonore et développe en parallèle ses propres projets artistiques et d’action culturelle autour de l’astronomie et de la musique…



Carine JEANTON

Après une formation professionnelle de directeur du son, Carine a diversifié son expérience professionnelle: radio, studio, théâtre ou opéra, musique contemporaine. Aujourd'hui outre une activité régulière de conseillère musicale et technique pour des captations vidéo live, et des actions de formation autour de l écoute pour des futurs professionnels du son, elle aime se servir de cette expérience diversifiée pour des actions de la sensibilisation au sonore, et de la prévention au risque auditif , pour tout public.



Erwan RUAUD

Erwan est régisseur son dans le Spectacle Vivant. Il est le plus souvent derrière les consoles de sonorisation pendant les concerts. C'est donc lui qui a le choix de la puissance sonore délivrée pendant les spectacles. Il lui semblait important dans un premier temps d'être conscient des risques encourus par l'exposition prolongée au son. La formation en Gestion Sonore lui a permis d'acquérir des connaissances qu'il souhaiterait mettre à disposition des personnes concernées et intéressées.



Anne-Laure PRUNIER

Après une première carrière dans la recherche en microbiologie et maladies infectieuses, Anne-Laure s'est réorientée en 2012 vers la médiation et le montage de projets culturels et scientifiques. Impliquée de longue date dans le secteur des musiques actuelles comme bénévole, c'est avec plaisir qu'elle a pu s'insérer professionnellement dans ce secteur et qu'elle coordonne depuis 5 ans les actions de prévention auditive et de promotion de la bonne gestion sonore au sein du Polca, le réseau musiques actuelles de Champagne-Ardenne. Le Polca est relai d'AGI-SON et, depuis 2017, Anne-Laure représente les organisations régionales au sein de son Conseil d'Administration. Elle participe activement aux travaux des diverses commissions (Education au sonore, Comité scientifique...). En Champagne-Ardenne, elle coordonne la tournée du spectacle pédagogique Peace&Lobe® et a construit une offre variée d'actions de prévention auditive à destination des scolaires, du grand public et des professionnels.



Emmanuel BOIS

Investi dans la vie associative culturelle en Sarthe (72) depuis 2001, c’est à l’issu d’un master en management et gestion des entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire qu’il obtient en 2006 son 1er poste au sein de Bebop (72), en tant que coordinateur du centre ressource information musique du département. Fort de ses expériences et sensible à la question du risque sonore dans les pratiques musicales, en particulier à la pédagogie à mener sur cette thématique, il intègre, de 2011 à 2019, l’équipe du RIF (75) pour suivre la mission régionale du réseau sur ce sujet. Le RIF étant un membre très actif du réseau national Agi-Son et plus largement du secteur du spectacle vivant musical, son désir d'évoluer dans ce métier de la gestion sonore et de la prévention des risques auditifs s'est naturellement installé. Pour concrétiser cela et valoriser son parcours de pédagogue, il participe en 2017 à la Formation de formateur pour devenir formateur en direction de divers publics (jeunes de 12 à 25 ans, professionnels, tout public). Dorénavant, sur la base de son parcours de sportif en compétition, il s'intéresse à la question de la santé globale des musicien.ne.s. Il développe actuellement un projet d'accompagnement à la santé globale des artistes et plus spécialement des musicien.ne.s sur la base d'outils de préparation physique et mentale.