agi-son

OBJECTIF 2021 : POUR UN « DÉCRET SON » QUI NE RÉDUISE PAS LA SCÈNE AU SILENCE

OBJECTIF 2021 : POUR UN « DÉCRET SON » QUI NE RÉDUISE PAS LA SCÈNE AU SILENCE

9 février 2021

Se conformer aux habituels vœux de la nouvelle année procure des sentiments assez ambivalents dans ce contexte où il semble que 2020 joue les prolongations. De prime abord, on aurait tendance à se dire : « à quoi bon ?! ».
Mais, plus que jamais, nous avons besoin d’envisager des jours meilleurs, plus positifs, de pouvoir à nouveau se projeter… Finalement, ces vœux pour 2021 prennent un vrai sens et la désinvolture habituelle s’efface pour laisser place à la plus grande conviction.

Alors, au nom des membres du Conseil d’Administration et de l’équipe d’AGI-SON, je vous présente nos plus sincères vœux. Le vœu, évident, de santé mais qui ne peut aller, nous en sommes tous convaincus, sans un épanouissement culturel ! Restons donc optimistes et souhaitons-nous un retour à une vie culturelle intense et foisonnante !

C’est dans cette perspective de reprise des activités de concerts, qu’AGI-SON reste mobilisée sur le décret « son » ; il est, en effet, nécessaire pour la vitalité du spectacle vivant et de nos territoires, d’évacuer les problématiques que posent cette réglementation. Ce texte, qui fait appel à des notions d’acoustiques et de physique du son, est complexe et c’est pourquoi nous vous proposons une infographie permettant de mieux le décrypter.

AGI-SON est un réseau national qui a pour habitude de travailler en concertation avec l’ensemble des parties prenantes. Ainsi, les projets portés par l’association répondent aux besoins et aux problèmes exprimés par le terrain. Le décret « Son » est une épée de Damoclès pour le secteur, c’est la raison pour laquelle AGI-SON s’emploie à trouver des solutions et continue à être force de proposition auprès des ministères « pour un décret « Son » qui ne réduise pas la scène au silence ».

Plusieurs chantiers lancés en 2020, se poursuivent en 2021 et sont complétés par des nouveautés :

  • une vaste consultation des professionnels sur le décret (si vous ne l’avez pas encore fait, aidez-nous en répondant au questionnaire.
  • la création d’une infographie simplifiant la lecture du décret
  • l’ouverture d’un groupe de travail (depuis octobre 2020) issu du Comité Scientifique AGI-SON pour expérimenter une méthode de mesure qui réponde le mieux possible au respect des valeurs limites prescrites par le décret et à la notion de « en tout endroit accessible au public ».
  • le lancement d’un tour de France AGI-SON #2 au 1er semestre 2021 pour échanger, dans chaque région, sur les prescriptions identifiées comme problématiques et débattre des solutions envisagées. Cette seconde édition approfondira les perspectives émanant des Groupes de Travail du premier tour de France qui s’est déroulé en 2017-2018. Un calendrier des étapes régionales sera prochainement disponible ; ne ratez pas la vôtre !

Vous l’aurez compris, en 2021, AGI-SON  concentre son axe de travail sur l’évolution du décret « son » afin d’aider les professionnels du spectacle vivant à mettre en œuvre cette réglementation et à reprendre leurs activités sereinement, sans questionnements ou incertitudes sur la manière de l’appliquer et en ayant tous les outils adéquats et facilitateurs. AGI-SON poursuivra en parallèle ses nombreux projets de sensibilisation, prévention, formation et réflexion pour une meilleure gestion sonore. Tous ces projets vous seront exposés au fil de l’année dans notre newsletter.

 

 

Dans l’attente d’une reprise, 
Vivement, vivement le live en live ! #OuïeLoveMusic
Angélique DUCHEMIN directrice d’AGI-SON