agi-son

Formation de formateurs

Contexte

Les salariés travaillant dans le secteur du spectacle vivant musical sont exposés à des volumes sonores importants pouvant provoquer des troubles de l’audition (surdité précoce, acouphènes, hyperacousie…). Or, ces troubles de l’audition peuvent avoir des conséquences importantes en termes de parcours professionnel étant donné qu’une bonne audition est la condition sine qua none à l’exercice de certaines professions (sonorisateurs, artistes musiciens…).


Le développement de la protection des salariés vis-à-vis du bruit en milieu de travail s’inscrit également dans le contexte de la transposition en droit français de la directive européenne 2003/10/CE concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l’exposition des travailleurs aux risques dus aux agents physiques (bruit). Cette directive devra s’appliquer aux secteurs de la musique et du divertissement à partir du 14 février 2008.


Cette problématique de l’exposition des travailleurs au bruit est d’autant plus prégnante et complexe dans le secteur du spectacle vivant musical que l’exposition à des volumes sonores importants fait partie intégrante de la pratique professionnelle. Par ailleurs, la gestion des volumes sonores dépend de toute une chaîne d’acteurs : sonorisateurs, artistes, organisateurs…


Pour protéger les salariés face aux risques liés à l’exposition prolongée à de forts volumes sonores, il existe une multitude de solutions qui doivent être mises en place conjointement et avec la participation de tous les acteurs concernés. Ces solutions sont tout aussi bien d’ordre technique, qu’organisationnel ou humain.


Elles restent cependant peu connues des professionnels du spectacle vivant musical. Une enquête menée en 2006 auprès de plus de 800 professionnels a démontré que la problématique des risques auditifs et de la gestion du volume sonore étaient encore trop méconnue. Cette méconnaissance de la problématique est tant liée à sa complexité (aspects médicaux, techniques, réglementaires…) qu’au fait qu’elle ne soit presque jamais présente dans les contenus de formation des professionnels.

 

C’est pourquoi les organisations professionnelles composant AGI-SON en partenariat ont souhaité mettre en place une formation de formateurs.

Publics visés

Il s’agit de former un corps d’intervenants spécialisés dans la question de la gestion des volumes sonores.

 

Les publics prioritaires sont les formateurs œuvrant dans le cadre des formations initiales et continues liées au spectacle vivant musical (formations techniques, artistiques et administratives). Ces formateurs pourront être déjà en activité ou être des personnes ressources n’animant pas encore de formations mais repérées et proposées par les relais régionaux d’AGI-SON ou des centres de formation du spectacle vivant musical.

 

Une sensibilité aux musiques actuelles et amplifiées constitue un pré-requis dans la sélection des stagiaires voulant participer à la formation de formateurs. Un comité spécifique se chargera de la sélection des stagiaires.

 

 

Prochaine Formation

Date

A VENIR

Durée

5 jours

Lieu

Cité de la Musique & IRMA

Modalités d’inscription

A VENIR

Effectifs

10 places

Coût de la formation

A VENIR

 

Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à vous inscrire sur la newsletter d'AGI-SON ou envoyez un mail à info@agi-son.org

Formation 2008

Date

19 au 23 mai 2008

Durée

5 jours

Lieu

Lyon et Villeurbanne

Modalités d’inscription

Bulletin de pré-inscription accompagné d’un CV et d’une lettre de motivation

Effectifs

25 places

Coût de la formation

200 euros