agi-son
< Tous les articles

Colloque national, séminaire, festival : la semaine d'AGI-SON à Bourges

[ EXPERTISE & CONCERTATION ]

En regard de la sortie de l’évaluation de la campagne de prévention HEIN?! 2018-2019 et de la demande de révision du décret limitant les niveaux sonores, AGI-SON organise deux événements à Bourges : la présentation de l'étude des publics de musiques actuelles ainsi qu'une table ronde dans le cadre du cycle sur la qualité sonore. L'association participera également à une rencontre et un séminaire.

3ème rencontre nationale "Jeunes, Fêtes et Territoires"

Mardi 16 Avril

9h30-12h30 - hall de l’INSA ou amphithéâtre - organisée par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) et la Ligue de l'enseignement du Cher

« Diversité des pratiques festives, enjeux communs, politiques partenariales. »

Les risques auditifs : quels sont les nouveaux matériels de sonorisation, comment prévenir les risques, quel cadre juridique ?

Intervenants :

  • Angélique Duchemin, directrice d'AGI-SON
  • David Rousseau, électro acousticien, expert membre du Comité Scientifique d’AGI-SON

> S'inscrire

Séminaire

Jeudi 18 Avril

10h-12h30 - Hôtel de Ville - organisé par la Fédération Nationale des Collectivités territoriales pour la Culture (FNCC)

Musiques actuelles. Organiser des événements artistiques et culturels dans l’espace public, trois mots-clés : sécurité, santé et diversité

Les musiques actuelles connaissent un succès grandissant et envahissent les scènes, les festivals, les bars… ! L’accompagnement et l’engagement financier des collectivités territoriales sont essentiels pour leur soutien dans les territoires.

Trois problématiques traitées sous l’angle technique, juridique et politique, seront abordées pour permettre aux élus de mener à bien leurs projets :

  • Le climat généré par les attentats a eu pour conséquences un renforcement des exigences de sécurité pour les manifestations culturelles. Comment concilier la nécessaire attente de sécurité et le libre déploiement de la vie culturelle et artistique dans les espaces et les lieux publics ? Comment se réapproprier l’espace public dans ce contexte ? Quel dialogue avec les services de l’Etat sur ces questions de sécurité ?

Avec Dominique Buffin, haute fonctionnaire adjointe de défense et de sécurité au Ministère de la Culture

  • Dans un légitime souci de santé publique, le Ministère de la Santé a publié un “décret son” imposant de nouvelles normes mais également de nouveaux investissements pour les lieux de concert. Une règlementation inapplicable et défavorable à la diversité de la création aux yeux des professionnels. Quelles conséquences pour les collectivités territoriales ?

Avec Franck Boyat, président d’AGI-SON

  • L’économie des musiques actuelles est marquée par des mouvements de concentration, à la fois dans la production, la diffusion et la billetterie. L’un des principaux objectifs du projet de Centre national de la musique est d’aider les acteurs à y faire face et garantir la diversité. Quelle place sera accordée aux collectivités territoriales dans ce futur établissement public ?

Avec Philippe Nicolas, directeur du Centre National de la chanson, des Variétés et du jazz (CNV)

Conférence de presse

Jeudi 18 Avril

11h-11h30 - Auditorium, salle Mozart - organisée par AGI-SON

Fréquentation de concerts et rapports aux risques auditifs : une étude auprès des publics de salles de concerts en France

Quelques données retiennent l’attention : 

  • 1/3 des adultes se rendent en concert avec des enfants, 
  • le rock arrive en tête des styles musicaux sauf pour les jeunes générations !
  • la fréquentation des festivals est préférée par l’ensemble des moins de 35 ans.
  • 8 sur 10 : c’est le nombre de spectateurs ayant déjà eu un acouphène ! Un chiffre inquiétant qui témoigne de troubles auditifs devenus courants.

Ces différentes informations sont issues de l’évaluation de la campagne de prévention des risques auditifs “HEIN ?!”, menée en partenariat avec les salles membres de la FEDELIMA et les relais régionaux d’AGI-SON.

Les objectifs de l’étude sont multiples : évaluer l’impact de la campagne préventive auprès du public afin de l’améliorer, connaître les pratiques du public en matière d’écoute musicale et de sorties, sonder l’évolution des comportements de protection quant aux risques auditifs.

Cette conférence de presse sera l’occasion de présenter les différents résultats de l'évaluation 2018-2019, menée auprès de 1.393 personnes.

Intervenantes :

  • Angélique Duchemin, directrice d'AGI-SON
  • Claire Hannecart, dirigeante du cabinet SoCo Etudes (Sociologie & Conseil)

> Communiqué de presse

Table ronde

Jeudi 18 Avril

11h30-13h - Auditorium, salle Mozart - organisée par AGI-SON

Qualité sonore, diversité artistique & nouveau décret : quelle(s) compatibilité(s) ? - Acte #3

Le nouveau décret (2017-1244 du 7 août 2017), fait l’objet d’une demande de révision par AGI-SON et les professionnels qui la compose. Les différents points de blocages que le décret induit ont été listés par AGI-SON, et largement diffusés auprès des différents ministères compétents.

Les exigences de ce décret pénalisent, en effet, fortement les artistes, elles sont matériellement impossibles à mettre en œuvre et vont faire exploser les coûts pour les professionnels.

AGI-SON propose, depuis 1 an, d’explorer la qualité sonore au travers de plusieurs rencontres invitant différents professionnels à s’exprimer sur le sujet. En regard du décret, ce troisième opus, sera l’occasion d’interroger les producteurs et diffuseurs.

Intervenants :

  • Manou Comby - directeur, La Rodia (SMAC)
  • Yann Perrin - conseiller technique, Centre National de la chanson des Variétés et du jazz (CNV)
  • Caroline Varrall - administratrice de production, festival Marsatac
  • Ministère de la Culture, Direction Générale de la Création Artistique (DGCA)

Animateur : Romain Biguay

 

> En savoir + sur le Printemps de Bourges