agi-son
< Retour à la liste des news

AGI-SON ouvre ses portes aux festivals!

[ VIE ASSOCIATIVE ]

Dans le cadre d’une prochaine évolution réglementaire prévue à l’horizon 2017, AGI-SON a mené en 2014 des mesures sonores dans certains festivals. l’association souhaite poursuivre la réflexion sur la gestion sonore en plein air et la prévention des risques auditifs avec les organisateurs de festivals, en France et en Europe.

 

Afin de poursuivre sa mission d’information auprès des professionnels et de sensibilisation du public, l’association souhaite mener une réflexion en collaboration avec les festivals, par le biais d’échanges au sein d’un groupe de travail, l’élaboration d’une charte, la mise en place d’un label ou de dispositifs d’accompagnement...

 

Cet espace de réflexion permettra de réfléchir ensemble aux solutions et aux démarches à mener pour une meilleure prise en compte de la gestion sonore lors de ces manifestations ainsi que du travail de prévention des risques auditifs à mettre en œuvre auprès des professionnels mais également du public.

 

Ces besoins font écho à la probable intégration des festivals en plein air dans le cadre de la réécriture du Décret de 1998 qui limite les niveaux sonores. Elle ne constitue qu’une partie des évolutions souhaitées par les pouvoirs publics, notamment:

  • Des indicateurs/durées d’exposition et valeurs limites
  • L’affichage du niveau sonore
  • La mise en place de zone de repos auditif
  • La fourniture gratuite de protections auditives
  • L’avertissement spécifique pour les femmes enceintes
  • Des recommandations relatives aux enfants
  • La diffusion des messages de prévention
  • La réalisation de mesures acoustiques et enregistrement pendant 2 ans
  • La centralisation des mesures effectuées dans une base de données nationale et nécessité de réaliser des études complémentaires.
  • L’application des recommandations du HCSP aux travailleurs
  • La mise en place de campagnes d’information

 

Si vous souhaitez participer à ce travail, nous vous invitons à adhérer à l’association (bulletin ci-dessous)